Comment stopper la chute de cheveux ?

Publié par Patricia Debrant le

La chute de cheveux, qu'elle soit réactionnelle ou chronique, est un problème fréquent qui peut concerner tout le monde, hommes et femmes, de tout âge. Mais alors quelles en sont les causes et surtout comment traiter une chute de cheveux ? Voici quelques conseils…

Tout d'abord, il semble important de rappeler qu'il est normal de perdre des cheveux. Les cheveux se renouvellent tout au long de notre vie, et possèdent une longévité allant de 3 à 5 ans. Nous pouvons perdre entre 50 et 100 cheveux par jour, cela reste tout à fait normal et ne doit pas être une source d’inquiétude. En revanche, lorsque la perte de cheveux devient supérieure, les cheveux perdus ne peuvent être remplacés aussi vite et cela provoque une diminution de la masse capillaire. Un traitement anti-chute doit donc être entamé. Il est aussi important de rappeler qu'il n'existe pas qu'une seule forme de chute de cheveux mais plusieurs aux causes et conséquences différentes : il peut s'agir de chute localisée ou diffuse touchant l’ensemble du cuir chevelu, elle peut être chronique ou bien aiguë…

Quelles sont les causes de la chute de cheveux ? Les causes peuvent être multiples et concernent aussi bien les hommes que les femmes. Une perte de cheveux peut être déclenchée par différents facteurs et dépend de chaque individu. Elle peut survenir à la suite d’évènements marquants :

  • L’accouchement : il s’agit d’une chute de cheveux post-partum activée par les changements hormonaux subit durant cette période. Ces changements influent sur le cycle de vie du cheveu et peuvent occasionner une chute de cheveux. En effet, après l’accouchement (et allaitement), une chute d’hormone se produit afin de retrouver un équilibre hormonal « normal ». C’est à ce moment-là qu’une chute de cheveux peut se produire.
  • La fatigue, le stress : face à ces événements, le corps peut envoyer des signaux d’alarme et la chute de cheveux peut être un de ces signaux.
  • Des carences : un manque de vitamines et de minéraux peut entrainer une chute de cheveux car le bulbe n’es plus correctement « nourrit ». Les cheveux ont alors tendance à tomber plus facilement. Un régime alimentaire peut également provoquer des carences.
  • La chute saisonnière : A chaque changement de saisons, les cheveux peuvent avoir tendance à tomber.

La chute réactionnelle, qui ne dure qu’approximativement que 6 mois, se caractérise alors par une chute soudaine et importante des cheveux que l’on remarque immédiatement. Il est important de la traiter à temps pour ne pas qu’elle devienne chronique ! Si celle-ci devient chronique (plus de 6 mois), elle aboutira à une diminution diffuse et progressive de la masse capillaire. Il est alors important de traiter son cuir chevelu avec des soins anti-chute mais également d’identifier et de supprimer le facteur à l’origine (stress, problème hormonal, régime…) de cette perte de cheveu pour espérer un retour à la normal du cycle de vie du cheveu !

La chute de cheveux peut-elle être héréditaire ?

En effet, il s’agit de la cause la plus fréquente de chute de cheveux. Elle atteint surtout les hommes, bien que les femmes peuvent également en souffrir, et trouve son origine dans un dérèglement hormonal et dans la génétique. Petit à petit, les cheveux deviennent de plus en plus fins, la masse capillaire diminue et c’est au fil des années qu’on commence à s’en rendre compte. Certaines zones du cuir chevelu commencent à se dégarnir pouvant aboutir au fil du temps à une calvitie.

Comment dois-je traiter ma chute de cheveux ?

Dès que l’on constate la chute, il est important de la traiter. Plus le traitement sera entrepris tôt plus il sera efficace ! Une chute de cheveux se traite durant 3 mois au minimum, car il s’agit du cycle de votre cheveu. Il sera important de combiner complément alimentaire, shampoing fortifiant naturel et doux avec une lotion fortifiante anti-chute sans rinçage afin de traiter dans son ensemble cette problématique. Pour les chutes de cheveux héréditaires, ou bien même en prévention, il est important de réitérer votre cure 1 à 2 fois par an et de s’y prendre le plus tôt possible afin de rallonger la durée de vie de son cheveu et donc préserver le plus longtemps possible sa masse capillaire.

← Article précédent Article suivant →

Laissez un commentaire

Le Journal de Patricia

RSS
Cheveux gras

Au secours, j'ai les cheveux gras !

Par Patricia Debrant

Un cuir chevelu gras se traduit par des cheveux ayant un aspect huileux ou encore luisant. Vos cheveux paraissent donc "sales", ou encore collants et deviennent difficiles...

Plus
Cheveux secs

J'ai les cheveux secs : que faire ?

Par Patricia Debrant

Vos cheveux sont difficiles à démêler et manquent de douceur ? Ils sont de plus en plus ternes et cassants ? Ils ont tendance à produire...

Plus

Les Bons gestes à adopter :

  • Utilisez des produits naturels : afin de ne pas agresser votre cuir chevelu favorisez des gammes anti-chute naturelles
  • Prenez soin de votre cuir chevelu avec un gommage naturel : La santé de vos cheveux passe avant tout par un cuir chevelu sain. Pour freiner la chute, il est donc important d'utiliser des soins spécialement conçus pour votre cuir chevelu. Faire un gommage du cuir chevelu va permettre de le détoxifier et d'éviter qu'il ne soit étouffé par des impuretés mais également de réactiver la microcirculation.
  • Massez votre cuir chevelu : Massez-le en mouvement circulaire afin de relancer la microcirculation lui apportant tous les nutriments nécessaires à sa santé.
  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée : c'est l'alimentation qui apporte les vitamines et minéraux nécessaires à vos cheveux. Une mauvaise alimentation peut entrainer une chute.
  • Faites une cure anti-chute : une chute de cheveux nécessite de changer ses habitudes de soins. Pendant 3 mois, utilisez un shampoing anti-chute ainsi qu'une lotion traitante anti-chute pour stopper la chute et relancer la croissance de vos cheveux.
  • N'oubliez pas de prendre soin de vos longueurs : il ne faut surtout pas oublier d'hydrater et de nourrir ses longueurs pour préserver la qualité de son cheveu.

Newsletter

Et si on restait en contact ?